Guingamp. Conduite en état d’ivresse et accident pour Bertrand Desplat, le président d’EAG

Partagez sur Twitter, Facebook ou Google+
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

08/03/2016 – 20h00 Guingamp (Breizh-info.com) – Bertrand Desplat, président d’En Avant de Guingamp, a vu son permis de conduire suspendu par la Préfecture pour six mois, suite à une conduite en état d’ivresse. Cela s’est passé il y a une quinzaine de jours, après une soirée qui se serait achevée au Campbell’s, un bar très fréquenté par les supporteurs guingampais.

Bertrand Desplat aurait été contrôlé après un accident de voiture ayant nécessité son hospitalisation. Le contrôle révélait un taux d’alcoolémie supérieu à 0,8 g/ L de sang.  Son permis est donc suspendu six mois, son véhicule immobilisé. La loi prévoit également, pour un taux égal ou supérieur à 0,8 g/ L de sang, une obligation de stage de sensibilisation à la sécurité routière, à ses frais, ainsi qu’une éventuelle peine de prison (jusqu’à deux ans).

L’affaire a été étonnamment cachée dans les médias subventionnés, alors qu’elle était connue de beaucoup dans la petite commune de Guingamp. Il faut dire que Bertrand Desplat n’est autre que le gendre de Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, et que l’affaire semble les mettre particulièrement mal à l’aise, dans une période ou le moindre écart de joueurs mais également de supporteurs est stigmatisé, condamné, avec la plus grande fermeté, par les autorités du football.

Le Président de l’En Avant Guingamp aurait depuis embauché un chauffeur particulier, afin de pouvoir se déplacer, sans que l’on sache qui prendra en charge les frais inhérents à cet imprévu.

L’affaire intervient alors que l’En Avant Guingamp est à la peine dans le championnat de France de première division. Atomisé 5 buts à 1 par un Olympique Lyonnais en grande forme. Les joueurs entrainés par Jocelyn Gourvennec vont désormais devoir cravacher pour se maintenir dans l’élite du football français. Sous peine de finir la saison à noyer leur chagrin au bar, avec le Président ….

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Partagez sur Twitter, Facebook ou Google+
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *