Migrants : une jungle disparaît à Calais, une nouvelle se reconstitue à Paris.

Partagez sur Twitter, Facebook ou Google+
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

29/03/2016 – 17h45 Paris (Nordactu.fr) 

Il y a un mois, la zone sud de la « jungle » de Calais était démantelée, ses 3500 occupants relogés dans des centres d’accueil officiels ou éparpillés dans la nature pour la plupart.

A Paris, une nouvelle « jungle » occupée par plus de 500 migrants  a surgit sous le métro aérien à proximité de la place de Stalingrad dans l’est parisien.

Difficile de ne pas faire le lien entre ces deux phénomènes. Les associations pro-migrants ont immédiatement apporté leur soutien à ces centaines d’hommes et quelques femmes et enfants originaires d’Erythrée, d’Ethiopie, de Somalie, du Soudan et d’Afghanistan et en situation illégale.

Les autorités craignent que ce campement prenne une ampleur similaire à ceux du Nord de la France et pourrait ordonner très prochainement son démantèlement.

Antoine Decoster

Crédit photo: wikipédia

Partagez sur Twitter, Facebook ou Google+
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *