Calais: plusieurs centaines de migrants ont pris d’assaut la rocade portuaire cet après-midi

Partagez sur Twitter, Facebook ou Google+
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

20/06/2016 – 18h15 Calais (Nordactu.fr)

Ce lundi après-midi, plusieurs centaines de migrants ont pris d’assaut la rocade portuaire à Calais, semant le chaos et la peur chez les automobilistes et routiers particulièrement nombreux en ce retour de week-end.

Les migrants ont arraché plusieurs grilles de protection qui sépare la rocade portuaire de la jungle.

Les migrants ont arraché plusieurs grilles de protection qui sépare la rocade portuaire de la jungle.

Selon la préfecture du Pas-de-Calais, entre 200 et 300 migrants ont tenté de monter à bord de poids lourd en partance pour l’Angleterre. Les attaques ont commencé vers 15 heures, avec des jets de projectiles sur la voie pour forcer les voitures et camions à s’arrêter, avec l’absence totale de respect pour la sécurité des usagers de la route. Le trafic a été complètement interrompu.

Plusieurs kilomètres de bouchons sont à déplorer sur l'A16.

Plusieurs kilomètres de bouchons sont à déplorer sur l’A16.

« Des effectifs policiers ont été déployés en nombre et ont dû faire usage de moyens lacrymogènes pour évincer les migrants des voies de circulation. Dans le même temps, les contrôles ont été renforcés sur le port de Calais« , indiquent les autorités.

Le trafic était très intense en ce lundi après-midi sur la rocade, notamment en raison de nombreux retours de supporters britanniques, venus assister à l’Euro 2016 ou aux 24 heures du Mans.

La préfecture indique qu’au moins un migrant a été interpellé pour «jet de projectile». Certains assaillants ont escaladé des camions et tenté de découper les bâches de leurs remorques. Plusieurs kilomètres d’embouteillage sur l’A16 sont signalés dans les deux sens.

Antoine Decoster

Crédit photos : DR

Partagez sur Twitter, Facebook ou Google+
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *